intersiderale - διαστρική

POURQUOI LES PROGRESSISTES (MUTANTS, DROÏDES & AUTRES BLOB’S) SERAIENT-ILS ANTIPROHIBITIONNISTES ?

... Fragments de problématiques

[page 20] Pôle d’attraction - Dépénalisation versus Légalisation

vendredi 1er novembre 1996, par intersiderale

Fragments de problématiques...

Drame à tous les étages. Sto male. Ma mauvaise foi épuisée, que me reste-t-il à avancer comme argument sur ma condition postmoderne ? Produit et amour ne font pas bon ménage. Et si la came ne fait pas décrocher de l’amour, c’est viceversa. Lamentable suis-je, en proie à mes lamentations.

Tout est bien qui finit mal.

Vicieusement vissée au bagster de morphine alimentant mon cerveau torturé.

How can I do to go out ?

Un an d’ébauches en plus. Alimenter les égouts modernes. A coup de fumettes exponentielles. Mutation du désespoir en vagues de chaleur infimes. Déprime à même l’aluminium. A même les non dits, non faits, non accomplis... Avide de vide en moi. Une tornade blanche psychosensorielle. Démêler cet écheveau aliénations. Il serait doux d’avoir le temps d’y réfléchir. Le temps d’avancer. De reculer. D’apprendre...

De choisir. Pour ca, il faudrait des lois... Un bond en avant dans les consciences. Faire fi de la drogue-délinquance. Laisser les consommateurs de morphine assumer leur consommation, pas la subir, pas à ce point, dans cette logique de fric sordide... Un jour... ?

Et demain, comment je ferai demain ?...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0