intersiderale - διαστρική

mutants, droïdes & autres blob’s unissez-vous

[pages 13-15] L’autérité est un choix politique...

Pôle d’attraction - émulation versus concurrence

lundi 1er avril 1996, par intersiderale

L’austérité est un choix politique ... Mais, tout le monde nous informe : "c’est la crise !" L’innombrable majorité -de par l’intersidérale- en subit les pots cassés (parfois même ... des riches). La seule solution envisagée est néolibérale [1]. Trop souvent appliquée par des partis socialistes ou sociaux-démocrates [2].

La liberté d’ici est un produit de consommation qui se deal et non un pacte collectif qui se consomme et se produit.

L’exploitation des humains par les humains persistera ... Tant que pouvoir de classe, rapports de force de classe, classes existeront.
Ne plus remplacer le grand chapeau par un autre, mais créer une multitude de petits chapeaux [3] interdépendants et indépendants [4].

Temps de rassembler nos énergies pour vivre entier dans un monde entier et d’avoir une vie entière.
Temps d’inventer, plus de reproduire, bien qu’il nous soit difficile :
- d’entrevoir d’autres formes d’organisations que celles existantes (en vigueur ou non)
- de centraliser sans tomber dans le dirigisme et l’administratif
- de fédéraliser sans diviser.

Mais bon, c’est heureux que nous n’ayons pas la/les solution(s) définie(s). Non seulement pour une société future, mais aussi pour son organisation. toujours à inventer.

Les citoyens doivent se donner la possibilité de participer [5] pleinement au pouvoir, c’est à dire que tous soient le pouvoir. Pas besoin d’une élite du peuple, une avant-garde ou des techniciens qui gèrent le pouvoir du peuple ...
Temps d’élaborer une organisation immédiate ET spontanée. Dynamique, et non statique [6].
Une théorie révolutionnaire, qui abolisse les divisions et attirent ceux qui sont désinvestis du politik, est encore à développer. Elle se doit d’être libérée de tout dogme, de ne pas s’enfermer dans sa/ses idéologie(s).
A nous (vous, eux) de dépasser la conception bourgeoise de l’organisation - et d’imaginer des structures horizontales.

un outil n’est pas une fin en soi [7].
l’outil
lutte des classes permet d’atteindre le pouvoir mais pas de supprimer les classes.

Une société communiste n’a pas besoin de surhommes [8] mais de la diversité passée présente future des humains qui la composent. Sa construction aussi.

Idéologie n’est pas éthique : pas une idéologie prolétarienne mais une éthique avec une conscience de classe.

alors que les mass-média nous parlent de la mort d’une idéologie extrémiste et nient la réalité présente - de la compétence [9] - dans les rues réapparaissent de l’agitation à caractère révolutionnaire.
Trouvons d’autres formes.
De nouveaux intérêts communs. Autre chose que de la bureaucratie. Ce qui unit les humains, ce n’est pas la bureaucratie, ni la concurrence, mais la/les cul-ture(s).

Inventons l’impossible.
Ne pas se satisfaire du moindre mal - mais plutôt de l’UTOPIE [10]. Interconnecter tous les réseaux progressistes & supports littéraires, plastiks, humanistes, scientifiks et productifs..
De beaux adjectifs, certes, mais au-delà des mots, un labo politique doit s’organiser.
L’unité intersidérale sera un vaste chaos pluridisciplinaire ou ne sera pas.

MERDE AU RÉALISME AMBIANT,
AUX GESTIONNAIRES BARBANTS.

VIVE L’/LES UTOPIE(S).


Notes

[1] dangereuse, inadaptée, nuisible

[2] par rapport à ce qu’ils prétendent ou croient défendre. Pas de contradiction avec la nature idéologique de ces partis.

[3] "c’est gentil un petit chapeau !"

[4] et inversément.

[5] l’aquérir et la construire.

[6] sans contradiction, pas de mouvement.

[7] s’il est mal adapté, on fabrique un autre ou on fait semblant de rien ...

[8] élite, gourou (biffer les mentions inutiles)

[9] ou du nul t’es rien.

[10] on peut associer utopie aux forces irrationnelles, voire mystiques, dont l’être humain est sujet. ce qu’on appele désir n’est pas un manque à combler ou un produit à consommer mais bien une réalité à inventer.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0