intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > blabla > (tentative de) pamphlet galactik > [tentative 01] > pamphlet01 :: émulation versus concurrence > [pages 8-9] Dans le processus de développement oeuf-ver-cocon-bombyx

[pages 8-9] Dans le processus de développement oeuf-ver-cocon-bombyx

lundi 1er avril 1996

Dans le processus de développement oeuf-ver-cocon-bombyx, de toute évidence, il n’y a pas que des changements quantitatifs ; des changements qualitatifs - changements qualitatifs partiels - se produisent également. L’homme aussi, au cours du processus de sa naissance à sa mort, traverse différentes étapes (...) De la naissance à la mort, le processus est aussi bien un processus de changements quantitatifs qu’un processus de changements qualitatifs partiels ininterrompus. Comment peut-on affirmer qu’il n’ y a qu’un accroissement quantitatif, mais changement quantitatif et le changement qualitatif constituent une unité de contraires. Il y a dans un changement quantitatif des changements qualitatifs partiels. Il ne faut pas dire qu’il n’y a pas de changements qualitatifs dans un changement quantitatif. De même, il y a dans un changement qualitatif des changements quantitatifs. Il ne faut pas dire qu’il n’ y a pas de changements quantitatifs dans un changement qualitatif. Lorsqu’il s’agit d’un processus aucune transformation qualitative, lorsque l’enfant devient grand et que l’adulte devient vieillard ? Dans le corps humain, les cellules se divisent sans cesse. Les vieilles cellules meurent et de nouvelles cellules naissent constamment. Avec la mort de l’homme, un changement qualitatif complet se produit. Ce changement qualitatif se réalise en passant par des changements quantitatifs qui se produisent de manière ininterrompue et des changements qualitatifs partiels constant inhérents aux changements quantitatifs. Le long, avant l’avènement du changement qualitatif final, il y a forcément des changements quantitatifs ininterrompus et de nombreux changements qualitative partials. S’il n’y a pas de changements qualitatifs partiels ni de nombreux changements quantitatifs, le changement qualitatif final ne peut pas se produire.

Mao Tsé-toung : Notes de lecture sur le manuel d’économie politique de l’Union soviétique, 1960. (extraits)

2 Messages de forum

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0