intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > Quelques anecdotes autour de la guerre contre l’Irak et ses (...)

les militaires font leur travail...

Quelques anecdotes autour de la guerre contre l’Irak et ses aléas

...les journalistes font aussi leur travail

lundi 24 mars 2003, par stalinopAnk

Le 24/03/2003 à 2h heure belge, la Première (rtbf radio) annonce que selon Fox news « une importante cache d’armes chimiques aurait été découverte (...) informations non vérifiées et difficilement vérifiables » Quant à Fox News (foxnews.com), « Un senior officiel du pentagone a confirmé (...) que la force de coalition a découvert une énorme usine d’armes chimiques près de la ville irakienne de An Najaf » ... A 3h, la Première n’en sait pas beaucoup plus, le Pentagone ne semble avoir confirmé les infos que pour Fox News... Elle corrige tout de même ce n’est plus un stock mais une usine. A 4h, le Pentagone pense qu’il est trop tôt pour confirmer... mais il semblerait qu’il s’agirait d’un stock et en plus d’une usine selon la Première.

Le 23/03/2003, l’administration Bush par la langue de Rumsfeld se plaint de la violation par l’Irak de l’article 13 de la troisième Convention de Genève relative aux prisonniers de guerre (« exhibition publique ».) En fait, la télévision Al-Jazira qui n’est certes pas irakienne, relayée par des tas d’autres TV et de journaux de par le monde, a montré des images de prisonniers de guerre. Elle aurait obtenu ces images auprès de la télévision irakienne. Remarquons que selon l’AFP « Les chaînes de télévision américaines, à une exception près, ont décidé dimanche de ne pas montrer les images de soldats (...) Seule la chaîne de télévision CBS a diffusé des images (...) » (sources : yahoo.fr, belga.be, rtbf.be)

Les USA et leur « coalition » imposent la guerre non seulement à l’Irak et à sa population, ainsi qu’Afghanistan et sa population, mais aussi au monde entier qui a clairement dit non à cette guerre. Des tonnes de bombes continuent de s’abattre sur Bagdad. De qui se moque t’on ? D’autre, l’Irak accuse les USA d’utliser des bombes à fragmentation lors de ses bombardements... (source : La Première, 24/03)

Sans parler des dommages colatéraux inévitables !

Blair nous répond sûrement : "Parfois quand les gens me demandent s’il est vraiment nécessaire de se débarrasser de Saddam, je leur dis : regardez les choses qu’il fait ! (...) Exhiber des gens de cette manière est contraire à la Convention de Genève, contraire à toutes les règles en la matière" (Reuters 23/03, sur yahoo.fr & europe1.fr).

Citons aussi : "Malgré l’offensive militaire qu’ils ont lancée en Irak, les Etats-Unis ont indiqué jeudi qu’il resteraient aussi longtemps qu’il le faudra en Afghanistan, où la guerre n’est pas finie." (AFP 20/03, sur yahoo.fr)

Le 23/03/2003, sur rtbf.be : « Une partie de l’argent irakien que les autorités américaines veulent confisquer est déposée sur des comptes de l’UBS (Union des Banques Suisses) aux Etats-Unis, et la plus grande banque suisse entend se plier à la requête de Washington. Ces fonds seront versés au Département américain du trésor (...) Les Etats-Unis ont entamé jeudi à l’échelle mondiale leurs procédures visant à geler et confisquer l’argent des dirigeants irakiens.
L’administration américaine s’est prévalu du Patriot Act, lui donnant des pouvoirs spéciaux, pour se saisir d’un montant de 1,74 milliard de dollars (autant d’euros) appartenant à des Irakiens aux Etats-Unis. L’argent devrait être utilisé pour la reconstruction du pays, une fois les hostilités terminées.
Les sommes que l’UBS va verser sont bloquées depuis 1990 et concernent des transactions entre des compagnies pétrolières américaines et des destinataires irakiens. Selon Washington, ces comptes appartiennent directement au gouvernement de Saddam Hussein, à la banque centrale irakienne ou à des sociétés contrôlées par le régime.
Parallèlement à cette procédure de saisie, les Américains ont demandé à la Suisse de geler les avoirs du dictateur. Les autorités helvétiques vont examiner cette requête, tout en rappelant qu’il n’y a pas d’indices jusqu’ici de fonds liés au régime de Saddam Hussein. »

Je vous laisse le soin d’autres commentaires hormis les « infos » qui suivent :
1. « Bush demandera au Congrès une rallonge budgétaire de 80 milliards de dollars pour faire face à la guerre contre l’Irak et à ses suites, selon le Washington Post de dimanche. » (AFP, 23/03 sur rtbf.be & yahoo.fr). Rallonge qui lui sera difficilement accordée
2. « L’appel lancé par le secrétaire américain au Trésor, John Snow, de geler les avoirs irakiens dans le monde n’a aucune chance d’aboutir en Suisse : le blocage de comptes bancaires ne peut intervenir que sur la base d’une résolution de l’ONU ou d’une demande d’entraide judiciaire, précisait-on vendredi à Berne. » (AP, 21/03 sur yahoo.fr)

Autre anecdote, le 23/03 selon la Première (rtbf radio), les Britanniques dénombrent 19 morts selon les sources officielles britanniques.

Précisons, 9 Britanniques tués par des militaires US (par exemple, un journaliste selon la Première et un chasseur-bombardier biplace Tornado) et 7 suite à une collision entre 2 hélicoptères britanniques (ou 3 hélico, à vérifier ?)

Quelques heures après, le 24/03, cette même radio reparle du journaliste britannique dans d’autres termes, on ne parle plus du témoignage du rescapé belge (le journaliste Daniel Demoustier) & ce n’est plus clair qui l’aurait tué. Il faut attendre 6h du mat, pour réentendre l’info venant de la correspondante de London concernant le témoignage de D. Demoustier.

Ajoutons : « Tony Blair a affirmé dimanche aux troupes britanniques que la guerre contre l’Irak se déroulait selon le calendrier prévu, même s’ils souffrent de pertes humaines causées par les tirs accidentels du camp ami. » (Reuters, 23/03 sur yahoo.fr). M. Blair a semble t’il gardé son humour.

Autre anecdote... « les Etats-Unis pensent que des techniciens russes aident l’Irak à brouiller des signaux satellitaires cruciaux pour le guidage des bombes et appareils américains et britanniques, a affirmé dimanche un haut responsable américain sous couvert de l’anonymat. » (agence Belga sur rtbf.be, 23/03)

Le 23/03 selon l’agence Belga : « Guerre Irak : Chute de deux missiles en Turquie : pas de victime (...) Deux missiles, probablement américains, se sont abattus à quelques heures d’intervalle dimanche dans la province turque de Sanliurfa (sud-est), sans faire de victime ni de dégâts. Un premier missile est tombé (...) dans un terrain vague à 1 km du village d’Ozveren et a formé un cratère d’un mètre de profondeur, a précisé à l’agence Anatolie (...) le gouverneur de Sanliurfa, dont dépend administrativement le village, situé à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne. "Il s’agit vraisemblablement d’un missile. On ignore si l’engin a explosé ou pas ou de quel type d’avion il est tombé, ni à quel pays appartient l’appareil", a-t-il dit. Les villageois, cité par l’agence, ont indiqué avoir vu passer sept avions au moment de la chute du missile. Les autorités militaires ont ouvert une enquête. Un deuxième missile est tombé quelque trois heures plus tard près de Viransehir, à environ 200 km de la zone d’impact du premier engin, précise Anatolie. (EDR) » (belga.be)

Ceci m’inspire trois commentaires :
1. pas de victimes ou des victimes turques ou kurdes ? Je ne suis pas certain, mais ces territoires doivent être kurdes. Non ?
2. le 24/03, « Un missile Patriot a détruit un missile irakien lancé sur le Koweït tôt lundi matin, selon un responsable militaire koweïtien. » (source : selon AP sur yahoo.fr) ; donc les missiles Patriot seraient bel et bien patriotes !
3. le 23/03, le chef de la diplomatie irakienne Naji Sabri a affirmé qu’ "Israël participe à cette agression contre l’Irak. Il envoie des missiles. Nous avons retrouvé un missile israélien à Bagdad" (Reuters sur yahoo.fr)

Au Koweït, le 23/03, un sergent ou un GI ? de la 101e division aéroportée US lance une grenade sur ses compagnons d’armes, "Nous confirmons un mort et 12 blessés" et un peu plus loin dans l’article "le suspect porte un nom à consonance arabe mais il n’a pas confirmé l’affirmation de la chaîne de télévision Fox News selon laquelle l’auteur présumé de l’attaque est de confession musulmane" (Reuters sur yahoo.fr). Une heure auparavant les mêmes sources déclaraient : "L’un des 13 soldats blessés dimanche à l’aube lors d’une attaque perpétrée contre leur camp dans le nord du Koweït"... En clair, aut pas abuser des narcotiques de l’uS army cela ravage les neurones s’il en reste.

Le 22/03/2003, selon le site rtbf.be : « Parmi les manifestants se trouvaient le socialiste Philippe Moureaux ainsi que (...) Abou Jahjah. La présence de ce dernier en tête de cortège a causé le retrait du cdH de la manifestation, a indiqué le parti (...) Joëlle Milquet et l’ensemble de la délégation du parti ont décidé de se retirer de la manifestation et de ne pas y participer, selon le communiqué diffusé samedi après-midi. Le cdH a en effet constaté avec beaucoup de regret qu’Abou Jahjah se trouvait à la tête de la manifestation. Cette présence témoigne d’une possible récupération du mouvement dont les objectifs initiaux pourraient être détournés et d’un risque de dérapages, conclut le cdH en rappelant que le conflit en Irak restait injuste, unilatéral et illégal. »

Rappelons que cdH signifie le « centre démocratique humaniste » ! En tous cas, ce n’est peut-être pas un hasard s’il manque un T au sigle, un t comme tolérance !

Et pour couronner, le 21/03, on peut maintenant faire confiance à rtl.fr : « Et de citer le secrétaire d’Etat Colin Powell, selon lequel la coalition (de soutien aux Etats-Unis) est "sans cesse grandissante. (...) Près de 40 nations se sont maintenant joints à nos efforts", a assuré le président américain. En début de semaine, Colin Powell parlait pourtant déjà de 45 pays "alliés". »

P.-S.

Remarque : si figurent de nombreux extraits de la rtbf, ce n’est certainement pas parce que ce serait le pire des médias.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0