intersiderale - διαστρική

vas-y pour voir ! 13, 14, 15 - Laeken, Bruxelles.

[pages 18-19] Le petit miracle de Shengen

europe majorité versus multitudes

samedi 1er décembre 2001, par intersiderale

Conseils médicaux en cas de coups durs : Si des bombes lacrymogènes sont lancées : Avoir de l’eau pour boire, laver la peau et les yeux. Vous sucerez un citron avec un foulard sur la bouche. Au mieux, ayez un masque à gaz. Evitez les lentilles de contact, pensez à des protections pour vos yeux ; lunettes de piscine ou de ski. Ne mettez pas de corps gras sur la peau, ça augmente les effets des gaz. Une fois la manif terminée, isolez directement vos vêtements contaminés.

C’est la première fois que Karl voyait la peur envahir les yeux de son père. Imperceptiblement, le regard du vieux s’était transformé et là où il lisait jusqu’ici l’espoir et la volonté, il ne distinguait plus à présent qu’un voile vitreux d’incertitude.

La mère n’avait plus prononcé un mot depuis qu’on les avait jetés dans ce container sombre et froid, même pas au moment où le camion avait failli passer dans le scanner « anti-illégaux ».

Karl n’avait plus aucune perception du temps. C’était comme s’il avait toujours été dans ce bloc de tôle hostile, et comme s’il allait y rester toujours. Tous ses membres étaient engourdis par le froid et la fatigue, et s’il retenait ses larmes, c’était par pure compassion pour son jeune frère Ivan, cinq ans plus jeune que lui.

Ils avaient vendu tout ce qu’ils avaient pour quitter la Tchétchénie. Vanek, le passeur, s’était montré plus vorace qu’un fauve affamé et la mère avait même dû se séparer de la bague en or qu’elle tenait de sa grand-mère, Vanek les menaçant de reporter le départ.


A première vue, c’était un simple attaché-case en cuir noir, comme on en voyait des dizaines dans les trains de navetteurs. Des dossiers, une calculette, un stylo Mont Blanc se trouvaient à l’intérieur. L’argent était placé dans un double fond si habilement conçu que seul un expert aurait pu soupçonner quelque chose. Les liasses étaient bien alignées, pas un billet qui dépasse, et ça faisait un sacré paquet de fric.

Le plan était blindé. Imparable. La valise devait traverser la Belgique et la France pour arriver en Suisse sans encombre. Un complet-veston, une carte d’identité française et le petit miracle de Shengen faisait toujours son petit effet. Chaque semaine, une valise bourrée de fric rejoignait Genève : jamais un problème. L’Europe ? Une idée grandiose ! Shengen faisait tinter les tiroirs-caisses aux quatre coins du Vieux Continent. Rien ne se perd, tout se transforme... Passe, passe, passera... Les flux étaient désormais ininterrompus. Chaque semaine une valise bourrée de fric rejoignait Genève. Et aujourd’hui, re-bingo : le tiroir-caisse allait tinter une fois encore !


Ivan gémissait. Le père était livide. La mère semblait déjà loin, absente, immatérielle. Karl sentait le froid et la faim l’emporter. Une étrange langueur s’emparait de lui. Comme si quelqu’un lui chuchotait : « ne résiste plus ». Il ferma les yeux et essaya d’imaginer à quoi ressemblait Bruxelles et quel goût avaient les frites-mayonnaise. Un léger sourire crispait encore ses lèvres lorsque le chauffeur du camion découvrit les cinq corps éteints. Un petit miracle de Shengen ?

LA TACTIQUE DU BIOPOUVOIR CONSISTE AU CONTRAIRE À NOUS LAISSER VIVANTS, MAIS IMPERCEPTIBLEMENT DIMINUÉS. ICI, LE POUVOIR S’EST FAIT TOUT MIGNON : IL S’EST FAIT UNE TÊTE DE MICKEY ; C’EST À PEINE SI ON LE SOUPÇONNE, À GLISSER AGILEMENT DANS LES FIBRES OPTIQUES, À VOUS CALCULER DERRIÈRE LE SOURIRE VITRIFIÉ DE LA JEUNE-FILLE, À RÉCLAMER LA TRANSPARENCE DE TOUT, À PROMETTRE LA TRAÇABILITÉ DU MONDE.

d’après Tiqquin, Hommes-Machine Mode d’emploi, Michel Baverey Editeur

P.-S.

Habillez-vous de vêtements imperméables et/ou prenez des fringues de rechange. (canons à eau). Ne sous-estimez pas la force du jet. Sachez enfin que ce matériel « anti-repression » fait de vous un-e désobéissant-e. (la police interdit de fait tout le matériel mentionné.)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0