intersiderale - διαστρική

dans une deuxième tentative de pamphlet galactik

Au-delà

égalité versus illégalité dans l’action politique

lundi 24 septembre 2001, par intersiderale

Au-delà d’un certain attrait pour la science-fiction, voire la politique-fiction, et au-delà de notre solidarité avec les luttes des zapatistes, des tute bianche, et de toutes les multitudes en marche contre l’Empire, notre espace d’action et d’expression est après tout galactiK parce que soumis à la relativité. Un espace où la production d’idées serait sujette à un mouvement centrifuge, intemporel, sans jamais tomber sous la contrainte de la pesanteur et du terre-à-terre. Le fruit de ce mouvement permanent est l’Intersidérale. L’Intersidérale, c’est tout ce qui existe autour des planètes. C’est la poussière d’étoiles et le rebut des astres. C’est tout ce qui n’est pas victime de l’écrasante attraction des pôles hégémoniques formant l’Empire. L’Intersidérale, c’est la multitude formées par tout ceux et toutes celles qui, en s’appropriant l’Intersidérale, refusent de stagner sur un de ces pôles, et qui errent, gravitent, dans un vaste ensemble chaotique formé par tout ce qui, de près ou de loin, participe à une même activité. La lutte galactiK contre l’Empire.

Groupe de marxien/ne/s libéré/e/s, l’Intersidérale est un réseau géographiquement disparate (Liège-Belgique, Bruxelles-Belgique, Volos-Grèce).

Nous avons participé en juillet dernier aux débats, actions et manifestations organisé par le Genoa social forum, lors du sommet du G8. L’Intersidérale participe aux contre-sommet lors des conseils européens repris dans l’agenda de la présidence belge de l’Union européenne.

Nos priorités vont actuellement à l’organisation d’actions directes non-violentes dont les modalités restent à définir avec d’autres, et à l’acceuil des manifestant étrangers.

Nous cherchons à construire un espace d’agitation et d’opposition politique pour tous.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0