intersiderale - διαστρική

dans une deuxième tentative de pamphlet galactik

Règlement d’ordre intérieur et production de pamphlets politiques [page 8]

égalité versus illégalité dans l’action politique

samedi 1er septembre 2001, par intersiderale

La petite voix libérale : vivre dans la légalité et être un bon citoyen. Etre un bon contestataire, suivre le rapport de force. Etre civilisé, suivre les règles du jeu, punir la barbarie. Etre un bon taliban, avoir la foi, dire le bien, le mal, faire sauter les grands bouddhas, les temples incas, le savoir populaire, les oiseaux, les sauvages, punir, prévenir, guérir. Etre propriétaire de l’air, de l’eau, de la terre, de la légitimité, du bien, du mal, du légal et de l’illégal. Vivre en spécialiste de ce qu’il ne faut pas faire, être le spécialiste de ne savoir que faire. Ne rien voir, ni entendre, ni penser, ni sentir ou dire qui ne soit donné à voir, à entendre, à penser, à sentir ou dire. Etre obéissant, vivre dans un monde sans auteur, ni producteur, le monde de la légalité libérale.

Notre pamphlet politique : l’illégalité est le moteur de l’histoire et les penseurs néolibéraux sont des talibans. La légalité construite par les différentes têtes, institutionnelles ( FMI, BM, OCDE, OMC, ONG), politiques (G8, ONU), militaires ( OTAN, Conseil de sécurité) du monde est la loi talibane qui nie les désirs de vies et de productions de la multitude. Qui produit ? versus Qui est la source de la loi ?. Nous dénonçons la barbarie d’un monde qui ne rend visible que la reproduction de son propre ordre c’est-à-dire la propriété des légitimités, et occulte et parasite toutes les productivités du monde c’est-à-dire les désobéissances productrices de vies. Personne n’est propriétaire de la légitimité mais tous sont auteurs de légitimité. Plus jamais un monde sans nous...

Illégalité versus Légalité
Propriété versus Productivité

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0