intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > Nicole fait encore des bêtises

Nicole fait encore des bêtises

samedi 4 octobre 2003, par TTX

Nicole, comme toujours, ne sait pas se tenir ;

Je relate des faits qui m’on été dit ce matin par téléphone à 06:30, puis à 10h. [il y a un court article sur indymedia-Liège : La logique anti squat-free-party à Bruxelles]

Nicole aurait foutu son verre de bière à la gueule d’un nazi-flic qui voulait (& qui la fait) annulé une freeparty organisée pour récolter des fonds pour "Une semaine d’occupation à Bruxelles". A deux reprises, & à deux endroits différents, les flics sont venus annuler les freeparties. Une demi douzaine de personnes ont été arrêtée avec les charges classiques de "rebellion à agent", "incitation à l’émeute", etc. Nicole est toujours de la partie. Quelques camas ont été au commissariat [à l’amigo ?] attendre la libération des teufeureuses. Illes sont subi des provocations & des intimidations de la part de flics (ceux&celles qui aurait commis les arrestations ?) ; du genre "sale pd, tu attends celui qui t’la met dans le cul" (véridique). Evidemment, certain-ne-s ont réagis & se sont fait arrêtter également.

Nicole vient de sortir après s’être faites tabasser durant son arrestation. La semaine d’action à Bruxelles commencent fort & donne le ton. Les activistes se sont déjà fait jeter de deux maisons qu’illes n’arrivent pas à tenir plus de qq jours.

P.-S.

3 commentaires :

  • démenti

    7 octobre 2003, par nicole

    quand je fais des bétises je ne me fais pas attraper c’est toujours quand j’en ai rien fait que je ramasse ... je n’ai pas du tout jeté quoi que ce soit à la gueule d’un schmidt, bien qu’il ait pu penser le contraire (c’est vrai que j’ai vu passer de la bière volante, mais cela venait de derrière et si ça tombe fachoman le savait aussi ...), j’essayais juste de calmer les esprits et de négocier la fin de la freeparty avec le gradé de service ... quand tout à dégénéré, j’ai commencé à prendre des pèches, j’ai été emmenée derrière le hangar dans les fourrés , menottée, étranglée, j’ai perdu connaissance plusieurs fois, tabassée pendant une demie heure non-stop par le même fachoman, sous les yeux de ses collègues et de son supérieur, qui ne l’ont calmé que quand les zamis m’ont retrouvée - ils avaient suivi oles gyrophares ... j’ai été emennée au commissariat et direction le cachot. voilà, cela m’apprendra à me meler de ce qui ne me regarde pas ..

    voir sur imc.liège

  • sans bêtises Nicole n’avance pas..

    6 octobre 2003, par barbas

    longue vie a free nicole

    solidarites au-dela des oceans, des mers et des continents

    viva zapata !

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0