intersiderale - διαστρική
Accueil du site > συνδέσεις :: liens > blob ressources - πηγές συμπα > Marx, théoricien de l’anarchisme [Ο Μαρξ (...)

Marx, théoricien de l’anarchisme [Ο Μαρξ θεωρητικός του Αναρχισμού]

mercredi 17 septembre 2003, par stalinopAnk

Afin de réconcilier les marxiens libérés, les anars enchaînés, les blobs utopistes, les staliniens bouddhistes.. la lecture de Maximilien Rubel, Marx, théoricien de l’anarchisme (1974) pourrait être utile et éclairer certains esprits non moins lumineux..

"Dans les réflexions ci-après, nous tenterons de montrer que, sous le vocable de communisme, Marx a développé une théorie de l’anarchie ; mieux, qu’il fut, en réalité, le premier à jeter les bases rationnelles de l’utopie anarchiste et à en définir un projet de réalisation."

Marx anar

P.-S.

précédents commentaires en 1 blok

  • > Marx, théoricien de l’anarchisme / Ο Μαρξ θεωρητικός του Αναρχισμού
    8 janvier 2004, par acrata
    Si Marx est anarchisme, alors là il n’y a pas de doute Dieu existe. Si j’avais le moindre pouvoir j’enfermerai tous les salopiaux socialo-communistes dans des goulags et je leur ferai rendre les liards qu’ils ont volé aux travailleurs.
  • > Marx, théoricien de l’anarchisme / Ο Μαρξ θεωρητικός του Αναρχισμού
    19 septembre 2003, par Malustic

    Toute personne un tant soit peu instruite sait que l’utopie du communisme, le stade suprème du socialisme, est un mode de fonctionnement anarchique. Mais Marx pense qu’il est nécessaire pour y arriver que la société change sa mentalité capitaliste d’égoisme et de compétition. Et ceci ne peut se faire que par une transformation radicale de la société avec la mise en place d’un autre système d’éducation. Et Marx a montré, par ses analyses historiques et scientifiques, que cette évolution devait passer par une prise de pouvoir progressive de la population de l’appareil de l’état. Progressive car la majorité des peuples ne sont pas près à prendre le pouvoir du jour au lendemain. C’est pourquoi il me semble nécessaire de construire un appareil d’état tels que ceux élaborés sous les dictatures socialistes (et non communistes, le communisme n’existera que lorsque qu’il n’y aura plus de classes) !), avec l’éternel danger de voir des personnes changer leur philosophie une fois arrivé en haut de l’état, position ou beaucoup perdent la tete.

    Il me semble que l’anarchisme actuel, c’est de croire que les peuples peuvent s’autoorganiser d’un coup, sans une période plus ou moins longue d’éducation à d’autres valeurs. Nos valeurs pourries elles ont plus de 5000 ans d’existence, les supprimer en quelques années, c’est impossible, il faut nécessairement une phase d’éducation importante, avec la limitation des nombreux ennemeis de la liberté.

    • pour le groucho-marxime
      19 septembre 2003, par émile936 ?

      L’un des échecs des "révolutions" du XXe siècle n’est-il pas d’avoir réduit la question de l’émancipation à la seule classe ouvrière pour ce qu’elle recouvrait - dans les représentations de "l’avant-garde" - d’emblématique ?

      Par ailleurs l’expérience concrète du "socialisme réel", n’a-t-elle pas montré les limites de la croyance selon laquelle la centralité de la question ouvrière subsumait à elle seule les autres questions ?

      Cheminer dans la radicalité conceptuelle et politique, c’est peut-être aussi faire le deuil des outils théoriques qui ont permis de fonder "les tragédies révolutionnaires".

      Même si Marx a appelé "communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel", l’incarnation de ce credo et le désir de toute-puissance (saccage environnemental / négation de la personne humaine...) qui ont illustré le "socialisme réel" nous invitent à la modération dans l’utilisation de ces outils.

      Les personnes pas instruites tu sais ce qu’elles pensent de toi ? malustic ? et de ta phase d’éducation avec limitation ? oulala ...

      Tu n’as pas l’air d’avoir confiance en la capacité des gens à s’autodéterminer (ce qui est très différent de prendre le pouvoir)...

      Si tu le permets,je te conseille le Manifeste du Réseau de Résistance Alternatif.

    • Ο Μαρξ θεωρητικός του Αναρχισμού
      19 septembre 2003, par stalinopank

      Marx pense que.. ou les marxistes -léninistes ou non- pensent que.. ?

      il me semble que c’est plutôt Engels qui développe l’embryon du modèle de dictature avec des mises en application plus tard par les bolcheviques et d’autres..

      Marx a montré que.. ? ! ou plutôt Marx a émis des hypothèses qui devaient évoluer au cours de la praxis (la praxis c’est pas Marx, mais Lénine).

      5000 ans de pourriture ? bah ! j’en sais rien je vivrais au plus une 70aine d’années. la seule pourriture que je connais c’est la "civilisation" occidentale dirigée par l’économie se revendiquant du progrès, notre civilisation polluante..

      c’est clair que l’autoorganisation c’est pas simple et cela ne se fait pas d’un coup. Pourtant dans le monde du vivant, observé par les humains, elle existe bel et bien et rend difficile les certitudes humaines ! l’homme est un animal atrophié et c’est pas nouveau.

      il est clair aussi qu’on est "éduqué" principalement pour être des esclaves, des robots ou des petits-chefs, mais AUSSI pour désobéir, transgresser, etc. faut pas l’oublier non plus ! on est des produits du système. et « une phase d’éducation importante, avec la limitation des nombreux ennemis de la liberté » n’a encore jamais rien donné qui soit socialiste et est un mauvais prélude au communisme ou à l’anarchie

  • > Marx, théoricien de l’anarchisme
    17 septembre 2003, par stalinopank
    ce document existe aussi en format doc.. ! !MAIS ! ! c’est possible qu’il contienne un virus.. donc si vous ne disposez pas d’un antivirus efficace abstenez-vous de la telecharger.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0