intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > Auto-dénonçons nous ! En solidarité avec nos amis italiens.

Multitudes en désobéissance

Auto-dénonçons nous ! En solidarité avec nos amis italiens.

mercredi 20 novembre 2002, par R a F

En Italie, suite au blitz de la police italienne dans les milieux no-global du Sud, 13 personnes sont toujours en prison, et dans des conditions inacceptables. Une campagne d’auto-dénonciation massive d’individus se reconnaissant comme "éléments subversifs" auprès du parquet de Cosenza a été lancée. Dans ce cadre, ce vendredi 22 à Liège, nous organisons une première action. Mais vous pouvez aussi nous renvoyer le formulaire ci-joint. C’est important ! Par ailleurs, si quelqu’un pouvait résumer ceci en néérlandais (surtout le formulaire) ce serait pas mal !

Florence, semaine du 6 au 10 novembre, Premier Forum Social Européen, un des plus grands moments vécus par les mouvements sociaux en Europe depuis longtemps.

50 000 personnes se rencontrent, s’écoutent, échangent leurs pratiques et pensent un autre monde. Le samedi, c‘est la Multitude qui défile pacifiquement dans les rues, contre la Guerre Globale Permanente orchestrée par l’Empire. Nous sommes tellement qu’on ne peut pas nous compter, entre 300000 et un million d’individus, et pas même une vitrine cassée...

Naples, Cosenza et quelques autres villes du Sud de l’Italie, trois jours plus tard, 15 novembre, 6h du matin... Blitz spectaculaire de la police italienne dans les milieux no-global du sud, 42 personnes inculpées. Et cette fois-ci on ne peut pas dire qu’il ne s’agit que de « deux, trois éléments anarchistes insurrectionnalistes incontrôlés ». Non, c’est le cœur et la tête du mouvement des mouvements qui sont visés : porte-paroles et activistes du Mouvement des Désobéissant/e/s, militants syndicaux des COBAS (Syndicat de Base), animateurs de Centres Sociaux, membres d’Attac-Italie... Seule réponse du pouvoir établi devant les multitudes en marche depuis le Chiapas et Seattle jusqu’à l’Argentine et Gênes : criminaliser le mouvement ! Résultats : 13 personnes incarcérées, dont 11 dans des « prisons spéciales », 6 autres en arrestation domiciliaire... Et ils ne peuvent pas faire appel à un avocat. Motifs : sur fond de collusion ou de participation à des actes délictueux survenus à Gênes lors du G8 et à Naples quelques mois plus tôt, ces 42 militants sont accusés de « conspiration politique au moyen d’une association ayant comme fin de troubler l’exercice du gouvernement et propagande subversive visant à subvertir violemment l’ordre économique » !

Partout, chaque jour, et malgré tout, nous sommes des millions d’hommes et de femmes qui refusent de cautionner l’ordre économique, politique, militaire et social en place. Qui cherchent d’autres voies que le modèle unique qu’on voudrait nous imposer. Qui au quotidien mettent en pratique d’autres mondes possibles... Les représentants de « nos démocraties avancées » ont visiblement peur de ce renouvellement des luttes sociales - précarité, logement, immigration, guerres...-, de ces masses de jeunes qui descendent dans les rues, de cette multitude mouvante et indéterminée, alors l’Empire et ses sbires sortent les bâtons et les amendes pénales. Mais nous continuerons. Leurs prisons ne seront jamais assez grandes.

Aujourd’hui, en solidarité avec ces amis italiens, une vaste campagne « d’auto-dénonciation » auprès de la préfecture de Cosenza a été lancée. Partout en Italie et ailleurs, plusieurs milliers de personnes se sont ainsi déjà dénoncées comme faisant effectivement partie d’association(s) visant à subvertir l’ordre économique et politique. Nous en ferons autant ici.

Oui, nous sommes constitués en réseaux et en associations.

Non, nous ne nous reconnaissons pas dans l’ordre économique libéral global et nous cherchons des alternatives à celui-ci (nous le subvertissons, si vous voulez).

Oui, par nos actions et nos publications, nous appelons à la résistance, voire à la désobéissance civile ou sociale face à des situations qui nous paraissent inacceptables.

Non, nous ne légitimons pas les instances dirigeantes de l’Empire, qu’elles soient locales, nationales ou supranationales.

Et OUI, si quelque part en Europe il est punissable de se retrouver aux côtés d’associations altermondialistes, alors, nous aussi, nous sommes coupables ...

En solidarité avec nos amis italiens incarcérés et/ou inculpés, allons tous, dans la bonne humeur, nous auto-dénoncer
-en qualité de membre d’association(s) subversive(s)-
à notre guichet prévu à cet effet,
ce Vendredi 22 Novembre, entre 10h et 12heures,
au Consulat d’Italie de Liège, Place Xavier Neujean.

Multitudes en désobéissance, 20/11/02, quelquepart sur la Planète Terre.


SI PAR MALHEUR, VOUS NE POUVIEZ VOUS RENDRE AU GUICHET D’AUTO-DENONCIATION QUE NOUS ORGANISONS POUR VOUS CE VENDREDI A LIEGE, MAIS QUE NEANMOINS VOUS N’EN ETES PAS MOINS UN ELEMENT SUBVERSIF, NOUS VOUS PRIONS DE NOUS RETOURNER LE FORMULAIRE CI-JOINT, DUMENT COMPLETE, A
raf.pirlot@swing.be
AFIN QUE NOUS PUISSIONS TRANSMETTRE CES INFORMATIONS AU PARQUET DE COSENZA
DANS LES PLUS BREFS DELAIS.
NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE COLLABORATION.

Plus sérieusement, nous vous encourageons à participer à cette campagne et à forwarder ce formulaire autour de vous, pour nos amis no-global italiens depuis maintenant près d’une semaine incarcérés dans des quartiers de haute sécurité, assignés à résidence ou simplement inculpés dans le cadre d’un travail politique « normal ». Pour qu’ils soient libérés au plus vite, et surtout pour qu’ils ne soient pas les premiers d’une longue liste de prisonniers poliques d’un type nouveau en Europe.
Merci.
Multitudes en désobéissance, 20/11/02, quelquepart sur la PlanèteTerre.
---------------------------------------------------------------------------
Formulaire d’auto-dénonciation pour éléments subversifs.


Je soussigné(e) ________________________________ né(e) à ___________________
Le _____________ et domicilié(e) à ____________________________________________ en ______________________

Se déclare coupable de :
(cocher la case adéquate, les réponses multiples sont admises)
conspiration politique en association afin de :
[ ] perturber l’exercice des fonctions du gouvernement (sont inclus : ne pas voter pour les partis actuellement au gouvernement, protester pour le Pacte pour l’Italie, défendre l’article 18 du Statut des travailleurs. Est considéré comme circonstance aggravante le fait de posséder des cassettes vidéo des films de Nanni Moretti).
[ ] effectuer de la propagande subversive (c’est-à-dire affirmer n’importe quelle chose qui aie été dite - et non démentie - par le Président du Conseil. Est considéré comme circonstance aggravante le fait de demander le respect du pluralisme des moyens de communication).
[ ] subvertir l’ordre économique constitué en l’Etat (sont inclus : soutenir le commerce équitable et solidaire, le boycot de diverses multinationales. Ne sont pas compris la falsification de comptes, la fuite des capitaux, l’évasion fiscale).

Autres délits :
[ ] attenter contre les organes constitutionnels (est inclus : demander le respect de l’article 11 de la Constitution, invoquer un règlement contre le conflit d’intérêt. N’est pas inclus : voter pour des députés absents au parlement).
[ ] possession d’objets propres à blesser (sont inclus les couteaux suisses, les mouchoirs en papiers, les essuie-tout, la Kriptonite. Ne sont pas compris : les matraques télescopiques, le gaz CS).
[ ] l’invasion d’édifice (sont inclus : l’occupation et l’autogestion d’Institut Scolaire, l’occupation d’édifices abandonnés de la part de sans abris, la constitution de centres sociaux, l’occupation d’usines de la part d’ouvriers en lutte. N’est pas inclue : l’occupation militaire de centres urbains pendant les sommets du G8).
[ ] l’incitation à désobéir aux lois de l’Etat (sont inclus : l’objection fiscale aux dépenses militaires, la désobéissance aux lois Bossi-Fini, les campagnes d’anti-prohibition et ainsi de suite. Non inclus : l’amnistie fiscale ou portant sur des abus immobiliers.)



Sur ma foi

___________________________________


Fait le_____________________ à_________________________

P.-S.

Cet article a été publié sur indymedia.be le 21 novembre 2002. Par souci d’archivage, nous l’avons ramené à la maison. stalinopAnk

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0