intersiderale - διαστρική

Fuck awacs, fuck vanderveld !

mercredi 11 janvier 2006, par blob0012

dans la nuit du 8 au 9 janvier, les forces de police neerlandaises et allemandes ont commencé l’expulsion du camp de résistance de GroenFront à Shinveld (Nl)

Ce camp de résistance entendait protéger 6 hectares de forêt qui devaient être rasés (et qui le fut). La résistance fut acharnée ; des activistes enchâinés aux arbres, une dizaine de cabanes construites à d’autres, et même un tunnel où des activistes se terraient. La police ne s’attendait à autant de résistance, du réseau GroenFront, mais aussi et surtout de la part de la population locale. un dossier complet sur indymedia liège l’expulsion, réalisée par 3-400 flics, a débutée vers 3h le 9 pour se terminer le 10 en fin d’après midi.

La destruction de cette partie de la forêt, s’étendant sur la frontière germano-neerlandaise sert en fait à dégager la vue d’un aéroport de l’OTAN (en allemagne) pour awacs, créant dejà de graves nuisances sonores aux populations locales.

Alors que le tueur d’arbres a tout fait pour cacher son nom en les dissimulant sur ses machines, nous avons finalement appris que l’entrepreneur était belge (ben oui l’euregio). Il s’agit d’un certain vanderveld. En effet, au fur au mesure de l’expulsion des activistes, on rasait les arbres pour éviter tout retournement.

En guise de solidarité, des blobs, des droïdes et des mutant-s numériques décident ci et là d’envoyer un petit message à ce vanderveld.

Si vous désirez leur écrire, voici son mail :

 :: : vandervelde.bos@skynet.be :: :

évidemment, autant attacher au mail un fichier un peu lourd histoire de saturer la boite. Ici, nous vous proposons une image moyenne de 2Mo, attachable par n’importe quel boite mail. Alors n’hésitez pas

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0