intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > > projection P2PIII precarity + discussions

 :: soirée d’infos Euromayday-liege ::

> projection P2PIII precarity + discussions

carlo levi 16 fev 19h

samedi 12 février 2005, par intersiderale

Le precaritylifestyle crew liégeois a décidé de répondre à l’appel du précariat européen—euromayday network et se prépare à des journées d’informations et d’actions communes qui nous porteront jusqu’à la mayday.

Nous appelons nos soeurs et frères de tous les genres et toutes les tailles, en lutte contre les élites néolibérales et les technocraties locales et globales. Thermodynamistes convaincu-e-s et zapatistes de l’écologie mentale, marxien-nes libéré-es et anarchistes post-industriel-le-s, cyberpunks de la deuxième génération et luddites de salon, stylistes du chic précaire et cyclistes d’assaut, féministes, antisexistes, syndicalistes de base, p2peekers militant-e-s, sans-papier et antifas vivant en Europe. Marchons vers l’euromayday05 pour produire ensemble un espace public d’expression et de conflit à partir des conditions de précarité qui nous sont imposées chaque jour un peu plus.

La répression des chômeurs, le rejet dans la clandestinité des travailleuses et travailleurs migrant-e-s, la non-reconnaissance du travail invisible, la flexibilité, la privatisation des savoirs, l’accumulation des brevets, le renforcement des lois sur le copyright sont les bases de la précarisation de nos vies. Il nous faut comprendre cette logique d’exploitation tentaculaire pour la briser en faisant de cette flexibilité un choix et une force.

Nous voulons inventer des pratiques de ré-appropriation de ce que l’on nous a volé et ré-inventer des formes de confrontation, mettre sur pied de nouvelles alliances sociales et des parcours de libération qui brisent la possibilité de se faire rançonner.

Nous voulons découvrir et défendre de nouvelles formes de revenu garanti au-delà de la rhétorique communautariste en rencontrant celles et ceux qui refusent les normes sur les brevets et le copyright affirmant le droit à la libre circulation et au partage du savoir.

Mille chemins ne font pas une autoroute, mais mille chemins font dix mille chemins.

Precaritylifestyle for precaritylifestrike

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0