intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > MayDay ! MayDay ! Emergency call from Aachen (version longue)

appel EMD 2008

MayDay ! MayDay ! Emergency call from Aachen (version longue)

vendredi 14 mars 2008, par EMD

Hasard du calendrier ? Cette année l’Ascension tombe le 1er mai. Or depuis 1950, la ville de Aachen décerne annuellement à cette date "le prix Charlemagne" à une personnalité oeuvrant à la construction de l’identité européenne. Cette année, Angela Merkel recevra ce prix des mains de Nicolas Sarkozy qui la récompense pour l’adoption du nouveau Traité européen. Celui-ci se fonde sur une Europe élitiste car il fait l’impasse sur le double-non (de la Hollande et de la France). Il entérine aussi la précarité des jeunes ainsi que la persécution et l’exploitation des sans-papiers. L’événement glorifie une vision impériale de l’Union européenne, vassal loyal des USA.

Merkel et Sarkozy, cette aigle à deux têtes précipitant le continent dans un état policier, tenteront d’éclipser le sens de la MayDay. Ils font ainsi d’une pierre deux coups. D’une part, ils consolident la forteresse Europe aux dépens des revendications sociales grâce au Traité remanié. D’autre part, ils tentent de déjouer la nature hérétique de la Journée du 1er mai, symbole de la tradition anarcho-socialiste.

Nous, précaires européens rassemblés dans le réseau Euromayday, fier/es héritiers/es de cette tradition, de l’utopie sociale et du mouvement global, ne pouvons accepter que la MayDay vire à la mise en scène ampoulée. Nous méprisons le spectacle de ces deux souverains en manque de crédibilité rêvant de voler vers le panthéon des célébrités chrétiennes et atlantistes. Nous rejetons Charlemagne comme symbole de l’Europe nationaliste et occidentaliste, et nous dénonçons le néoliberalisme de la commission Barroso.

Chaque jour, nous luttons dans nos villes pour l’auto-organisation et le développement de communautés durables, contre la précarisation et l’exclusion causées par l’assaut des multinationales et des élites financières malhonnêtes, avec la complicité de nos gouvernants.

Forcé de vivre dans l’enfer de la précarité, nous allons saboter le paradis des élites européennes. Nous appelons les intérimaires et intermittents, les sans emploi, les sans qualités, les sans revenus, les sans papiers et les sans toit à venir nous rejoindre à Aachen.

En nous rassemblant, nous sommes forts de ce que nous inventons ensemble. Le 1er mai, nous décernons le prix de cette création quotidienne :

à toutes celles et ceux qui nient les frontières
à toutes celles et ceux qui, partout en Europe cachent et aident des migrants ; sabotent les centres fermés,
à toutes celles et ceux qui ouvrent et font vivre squats et centres sociaux,
à toutes celles et ceux qui développent culture digitale, peer-to-peer et free softwares,
à toutes celles et ceux qui font de la haute-voltige pour terminer les fins de mois et payer toutes les factures ;
à toutes celles et ceux qui courent à bout de souffle pour éduquer, loger et nourrir leurs enfants, seul/es et sans aide sociale suffisante ;
à toutes celles et ceux qui hoaxent les plans maléfiques des marchands de travail, des entrepreneurs du béton et des trous de gruyère,
à toutes celles et ceux qui défont les pièges de la désinformation ; créent leurs medias et prennent l’information en main,
à toutes celles et ceux qui refusent que la sexualité soit affaire privée et luttent contre les normes hétérosexuelles

et à toutes celles et ceux qui défileront dans les Mayday parades d’Europe et d’ailleurs ..

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0