intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > blabla > points-de-vues > La chasse aux chômeurs en chiffres et en images pour 2007

La chasse aux chômeurs en chiffres et en images pour 2007

lundi 21 avril 2008, par blob0012

« Il n’y a pas de chasse aux chômeurs ou de machine à exclure » Josly Piette, ancien ministre intérimaire in Le Soir du 12/03/2008

Vous avez été 230 467 invités à un premier entretien après +/- 16 mois de chômage. Vous faites partie des chômeurs complets indemnisés, des travailleurs à mi-temps bénéficiant d’un complément chômage. Ne seront pas convoqués les chômeurs travaillant en intérimaires ou en formation ONEM au moins 3 jours complet par semaine.

Si vous ne savez toujours pas très bien ce qu’on attends de vous, allez vous faire coacher dans le syndicat de votre choix, c’est vivement conseillé. Si vous êtes arrivé avec une farde sous le bras contenant un cv, des candidatures spontanées, des refus d’employeurs, une liste de site de recherche d’emploi, un carnet de note avec les démarches que vous avez réalisés. A la limite, vous avez suivi une formation ; tout se passera normalement bien pour vous. Vous serez recontacté dans 16 mois… Vous avez été recalé, on considère que vous n’êtes pas foutu de chercher du travail tout seul, on va vous aider : Vous devez signer un contrat sous la menace d’une sanction financière. Vous avez quatre mois pour honorer les recommandations obligatoires. Il n’y a pas de critères claires, c’est à la tête du chômeur et à l’humeur du facilitateurs.

42 914 invités à un second entretien Vous avez eu la bonne idée de revenir avec un accompagnateur syndical. Dans 1/3 des cas (à dossier égale) vous avez plus de chance de passer l’épreuve. Dans le pire des cas, vous re-signez un nouveau contrat, plus corsé encore, et repasserez sur le grill dans 4 mois.

4936 invités à un troisième entretien Vous n’avez toujours pas répondu aux critères. Vous allez être sanctionné (ça peut aller jusqu’à 4 mois de pénalité)… Vous allez signez un nouveau et dernier contrat que vous devrez honorez, sous peine d’être exclu définitivement.

vous êtes : 7057 suspendus révocables (articles 70, vous ne vous êtes pas présenté à une convocation du FOREM ou à un entretien de l’ONEM) 4896 avec une suspension de 4 mois (votre tête ne revenait décidément pas au facilitateur)

2562 suspensions « définitives ». C’est moche, mais sachez que ce n’est pas vraiment définitif. Vous devrez travailler le nombre de jour ad hoc pour retrouver vos droits aux allocation de chômage. Bonne chance à tous.

Total des personnes sanctionnées : 14515 unités. Vous êtes à 51% wallons (+-4% liégeois), 28% flamands, 21% bruxellois

Et vous serez 2163 à atterrir dans le CPAS de votre commune.

Sur les 2562 exclus, vous êtes 592 cas a avoir été épinglés comme « profiteurs » (ne cherchant pas d’emploi) par l’ONEm, vous représentez 0,26% des personnes « activées ».

Tout ça pour ça a-t-on envie de dire…

P.-S.

l’article intégral sera disponible dans le prochain numéro du journal C4 (mai-juin 2008)

1 Message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0