intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran’soir au p’tit matin > Chacun chez soi à la bonne place

Chacun chez soi à la bonne place

mercredi 18 mars 2009, par blob0012

La faim en Afrique. Les spécialistes à la télévision. Le "mauvais" dans les prisons. Le « anarchistes » dans Eksárjia. Les décision au Parlement. Notre argent dans des hypothèques. De police lors des prochains affrontements. Nos maisons dans les banques. Nos ennemis en Turquie et en Macédoine. Nos aires de stationnement dans les parcs.

Nos animations dans les bars. Nos enfants dans les écoles. Nos amis sur Facebook. L’art dans les musées et les galeries. Nos désirs dans la publicité. Notre arbre de Noël à la place Syntagma. La beauté dans les centres d’amaigrissement. L’amour dans la journée, Février 14. Nous avons pris quatre murs.

Assez de l’obéissance ! La faim au parlement, A Eksárjia les spécialistes, les mauvais dans les centres d’amaigrissement, les anarchistes dans les musées et les galeries, les décisions le 14 Février, notre argent de Noël sur la place de Syntagma, la police en Afrique, nos maisons dans les parcs, nos ennemis dans Facebook, arrivées dans les banques. L’animation dans nos écoles, nos enfants dans les bars, nos désirs au prochain coin de rue, notre art, les prêts hypothécaires (aucun paiement, aucun paiement). Nos arbres dans les rues. La beauté dans les rues. Amour dans la rue. Et nous ? Entre les quatre murs ?

[tract distribué dans les rues d’athenes le w-e dernier]

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0