intersiderale - διαστρική
Accueil du site > συνδέσεις :: liens > blob ressources - πηγές συμπα > Ne sauvons pas le système qui nous broie ! Manifeste pour une désobéissance (...)

Sous-Comité décentralisé des gardes-barrières en alternance

Ne sauvons pas le système qui nous broie ! Manifeste pour une désobéissance générale

dimanche 15 novembre 2009, par stlnpk

« Depuis des décennies, les dirigeants de la planète sèment un vent mauvais. L’instabilité des vies des individus, ballottés entre un présent peu satisfaisant et un no future érigé en idéal de la soumission a été, pour « nos » dirigeants, ainsi que celles et ceux qui les servent, une excellente façon d’asseoir leur domination, ôtant aux individus toute perspective d’avenir sûr. Tel est le fond de la thèse du dernier livre de Naomi Klein, qui affirme que nous sommes entrés dans l’ère de « la stratégie du choc », selon son titre même : le système soumet les populations à des catastrophes sociales, économiques et guerrières répétées, désorganisant la vie des individus, lesquels ne cherchent plus qu’à se préserver du mieux possible des drames alentour. C’est le chacun-pour-soi généralisé, sous prétexte de sauver encore les médiocres avantages que nous espérons conserver contre toute évidence. Cette thèse est étayée avec beaucoup plus de brio dans Catastrophisme. Administration du désastre et soumission durable, de René Riesel et Jorge Semprun, dont le titre dit avec exactitude ce qu’est l’époque dans laquelle nous nous engouffrons. Il est temps, aujourd’hui, que « nos » dirigeants soient balayés par la tempête qu’ils annoncent. » (pages 7-8)

« Au moment où la perspective de l’implosion du système capitaliste devient enfin plausible, dans la mesure où la consommation, qui semble la condition de son maintien, est en train de chuter, il s’agit d’accompagner son effondrement et de s’organiser en « communes » qui privilégient l’être à l’avoir – parce qu’il n’y a plus rien à attendre de l’État, comme le montre l’analyse des démocratures sud-américaines qui suit –, et offrent la possibilité à chacun d’entre nous d’accéder librement – en limitant dans la mesure du possible les échanges d’argent – à la nourriture, au logement, à l’éducation, et à une activité choisie. » (page 10)

En librairie au prix d’1€, éditions Le Passager Clandestin.

Format pdf

http://www.lepassagerclandestin.fr/...

http://divergences.be/IMG/pdf/MANIF...

P.-S.

Le Sous-Comité décentralisé des gardes-barrières en alternance peut être contacté par mail : sccdgbea@free.fr

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0