intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > [diastriki lîdje] : tout qui ne réécrit pas l’Histoire accepte (...) > l’utopie s’invente et se pratique, mais surtout sans s’en (...)

l’utopie s’invente et se pratique, mais surtout sans s’en orgeuillir

lundi 23 avril 2012, par stlnpk (Date de rédaction antérieure : 19 avril 2010).

selon certain/e

il y a "des choses" qui font partie de la "nature humaine"

le pouvoir aliénant désir, manipulation, séduction, etc

la hiérarchie se satisfaisant de dominant et dominé, etc

selon mes croyances et mes désirs

les choses pourraient et pourront être autrement, mais il faut le temps d’en prendre l’habitude

nos cultures dominantes et dominées écrasent nos perspectives utopiques, et l’économie d’une pensée unique passe comme un rouleau compresseur

l’utopie fait toujours peur, c’est plus simple d’être dominés dominants et inversement ; de se limiter à ses rêves individuels soumis

comprendre le complexe nous échappe encore, mieux vaut se laisser aller dans le simple, cela ne prend pas la tête ! et accepter sa condition mortelle de dominant/dominé

19 avril 2010, denis hannay

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0