intersiderale - διαστρική
Accueil du site > en français > du gran€™soir au p€™tit matin > nouveau courrier :: : deuxième couche

nouveau courrier :: : deuxième couche

mardi 4 mai 2004, par suivre.. le lapin blanc

Monsieur Legros, Monsieur Bragard

Liège, le 4 mai 2004

Monsieur le Recteur, monsieur l’administrateur

Par la présente, nous accusons réception de la réponse de Mr Bragard, administrateur,  nos deux courriers précédents. Nous souhaitons également en profiter pour d’une part, vous informer de l’évolution de la situation, et d’autre part, vous rappeler notre souhait que vous nous accordiez une rencontre, soit avec vous personnellement, soit avec votre avocat.

Concernant le premier point, une conférence de presse a eu lieu ce matin en présence d’une soixantaine d’occupants du lieu. Cette conférence fut initiée par le Front Anti-fasciste, qui avait prévu de présenter ce matin  la presse le vaste programme commun qui,  l’occasion du 8 mai, se déroulera  Liège dans divers lieux associatifs et universitaires.

Ne manquant pas de faire le lien avec le sens même de cette manifestation d’envergure, le représentant du FAF a ensuite donné la parole  l’assemblée des occupants. Nous avons exposé nos motivations, nos projets ainsi que les raisons qui nous ont poussés  occuper un lieu tel que ce bâtiment de l’Université pour développer nos activités sociales et culturelles. Nous avons rappelé notre volonté de protéger le patrimoine public qui y est stocké.

Ensuite, Monsieur le Professeur Halleux, dont nous nous réjouissions de la présence, a pu prendre la parole. Il a fait part d’un ambitieux projet culturel et muséal dont l’Université lui a confié la responsabilité de la conception et qui engloberait le bâtiment dont nous souhaitons obtenir de votre part le droit d’usage.

Il a porté  notre connaissance son désir d’englober dans ce projet, et donc dans l’usage des espaces qui lui seraient dévolus, des projets tels que les nôtres. Nous en sommes a priori forts heureux et espérons donc rapidement obtenir  ce sujet davantage d’information ainsi qu’être le plus tôt possible associés  sa réalisation.

Cette information nous conforte dans la volonté de trouver avec vous une solution aux besoins urgents qui sont les nôtres de détenir la jouissance de lieux appropriés  notre travail social, culturel, cognitif et communicationnel. Nous avons d’ailleurs placé ce travail autour d’un slogan trouvé sur les murs du bâtiment : « Un laboratoire est un lieu où l’on traville ensemble  ».

Les contacts positifs, encourageants et constructifs actuellement établis, tant avec le responsable du patrimoine, rencontré lundi 3 mai, qu’avec Monsieur Halleux, ce mardi matin, nous laissent augurer de la possibilité d’obtenir enfin de votre part une proposition de rencontre dans les heures qui viennent.

Dans l’attente, nous vous prions d’agréer, Messieurs, l’expression de nos salutations distinguées.

Le collectif « Suivre le Lapin Blanc  »

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0