intersiderale - διαστρική

Georges Palante

[20 novembre 1862 √ Blangy-les-Arras - 5 ao√ »t 1925 √ Hillion]

vendredi 5 septembre 2008, par stlnpk

¬« La sensibilit√© individualiste, surtout la nuance sensitive et passionn√©e, a √©t√© souvent qualifi√©e de pathologique. Cela ne signifie pas grand chose. Car nous paraissons toujours anormaux √ ceux qui ne sentent pas comme nous. La pr√©tention d’appeler pathologique une attitude sentimentale qu’on ne partage pas est une pr√©tention de moraliste.¬ »

extrait de La sensiblité individualiste

¬« A c√īt√© de ces r√©volt√©s de grand style, il en est d’autres de moindre envergure. Ce sont les m√©contents ordinaires qui, incapables de se dresser seuls contre une soci√©t√© qu’ils jugent oppressive, unissent leurs forces √ celles d’autres individus qui se sentent √©galement l√©s√©s. Ces m√©contents forment une petite soci√©t√© en lutte avec la grande. C’est l’histoire de toutes les sectes r√©volutionnaires. Petites √ l’origine, elles tendent √ s’√©largir et √ transformer la soci√©t√© √ leur image. Ainsi entendu, l’esprit de r√©volte est bien un dissolvant social ; mais il est en m√™me temps un germe de soci√©t√© nouvelle. Il joue un grand r√īle dans l’histoire, o√Ļ il repr√©sente l’esprit de changement et de progr√®s.
Mais, ici encore, l’effort fait par les individus pour secouer les servitudes existantes aboutit √ une d√©ception. Une tyrannie abattue est remplac√©e par une autre. La minorit√© victorieuse se transforme en majorit√© tyrannique. C’est l√ le cercle vicieux de toute politique. Le progr√®s, dans le sens de l’affranchissement de l’individu, n’est jamais qu’un trompe l’œil. Il n’y a eu, en r√©alit√©, qu’un d√©placement d’influences et de servitudes. Sous la pouss√©e de la minorit√© r√©volutionnaire, les id√©es et les sentiments collectifs se sont attach√©s √ d’autres objets, se sont incarn√©s en un nouvel id√©al. Mais, en tant que collectifs et partag√©s par une grande masse d’hommes, ces id√©es et ces sentiments tendent aussit√īt √ devenir imp√©ratifs. Cristallis√©s en dogmes et en normes, ils sont d√©sormais une autorit√© qui n’admet pas plus la contradiction que l’ancienne autorit√© d√©truite. La conclusion logique de ce cercle vicieux de l’histoire semble √™tre celle qu’indique Vigny : l’indiff√©rence en mati√®re politique. " Peu nous importe quelle troupe fait son entr√©e sur le th√©√Ętre du pouvoir. (Vigny, Journal d’un po√®te)"

Nous arrivons ainsi au second moment de l’individualisme. Le premier moment √©tait la r√©volte courageuse et confiante de l’individu qui se flattait de dominer la soci√©t√© et de la fa√ßonner suivant son r√™ve. Le second est le sentiment de l’inutilit√© de l’effort.¬ »

extrait de La sensiblité individualiste

¬« Le passage de la confiance √ la d√©sesp√©rance, de l’optimisme au pessimisme est ici, en grande partie, affaire de temp√©rament psychologique. Il est des √Ęmes d√©licates vite froiss√©es au contact des r√©alit√©s sociales et par suite promptes √ la d√©sillusion, un Vigny ou un Heine par exemple. On peut dire que ces √Ęmes appartiennent au type psychologique qu’ on a appel√© sensitif. En elles le sentiment du d√©terminisme social, dans ce qu’il a de compressif pour l’individu, se fait particuli√®rement obs√©dant et √©crasant. Mais il est d’autres √Ęmes qui r√©sistent aux √©checs multipli√©s, qui m√©connaissent m√™me les le√ßons les plus dures de l’exp√©rience et qui restent in√©branlables dans leur foi. Ces √Ęmes appartiennent au type actif. Telles ces √Ęmes d’ap√ītres anarchistes : un Bakounine, un Kropotkine, un Reclus. Peut-√™tre leur confiance imperturbable dans leur id√©al tient-elle √ une moindre acuit√© intellectuelle et √©motionnelle. Les raisons de doute et de d√©couragement ne les frappent pas assez vivement pour ternir l’id√©al abstrait qu’ils se sont forg√©s et pour les conduire jusqu’√ l’√©tape finale et logique de l’individualisme : le pessimisme social.¬ »

extrait de Anarchisme et individualisme

Quelques écrits

  • Pr√©face de la Question sociale est une question morale de Th. Ziegler 1893
  • La sensibilit√© individualiste 1909 (contient 5 textes : La sensibilit√© individualiste, Amiti√© et socialit√©, L’Ironie, Deux types d’immoralisme, Anarchisme et individualisme)
  • La philosophie du bovarysme - Jules de Gaultier 1912
  • Pessimisme et Individualisme 1914
  • Une Pol√©mique interrompue… ou le Bovarysme : un bluff philosophique. 1923

    pour une biblio plus complète.. ici

  • Répondre à cet article

    SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0