intersiderale - διαστρική

Chacun chez soi Ă la bonne place

mercredi 18 mars 2009, par blob0012

La faim en Afrique. Les spĂ©cialistes Ă la tĂ©lĂ©vision. Le "mauvais" dans les prisons. Le « anarchistes  » dans Eksárjia. Les dĂ©cision au Parlement. Notre argent dans des hypothèques. De police lors des prochains affrontements. Nos maisons dans les banques. Nos ennemis en Turquie et en MacĂ©doine. Nos aires de stationnement dans les parcs.

Nos animations dans les bars. Nos enfants dans les Ă©coles. Nos amis sur Facebook. L’art dans les musĂ©es et les galeries. Nos dĂ©sirs dans la publicitĂ©. Notre arbre de NoĂ« l Ă la place Syntagma. La beautĂ© dans les centres d’amaigrissement. L’amour dans la journĂ©e, FĂ©vrier 14. Nous avons pris quatre murs.

Assez de l’obĂ©issance ! La faim au parlement, A Eksárjia les spĂ©cialistes, les mauvais dans les centres d’amaigrissement, les anarchistes dans les musĂ©es et les galeries, les dĂ©cisions le 14 FĂ©vrier, notre argent de NoĂ« l sur la place de Syntagma, la police en Afrique, nos maisons dans les parcs, nos ennemis dans Facebook, arrivĂ©es dans les banques. L’animation dans nos Ă©coles, nos enfants dans les bars, nos dĂ©sirs au prochain coin de rue, notre art, les prĂŞts hypothĂ©caires (aucun paiement, aucun paiement). Nos arbres dans les rues. La beautĂ© dans les rues. Amour dans la rue. Et nous ? Entre les quatre murs ?

[tract distribuĂ© dans les rues d’athenes le w-e dernier]

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0