intersiderale - διαστρική
Accueil du site > AGENDA - ΗΜΕΡΟΛΟΓΙΟ > LECTURE PUBLIQUE DE "QUATRE HEURES A CHATILA" DE JEAN GENET

LECTURE PUBLIQUE DE "QUATRE HEURES A CHATILA" DE JEAN GENET

mardi 10 septembre 2002

Sept Théâtres bruxellois commémorent le 20ème anniversaire des massacres de Sabra et Chatila

LECTURE PUBLIQUE DE "QUATRE HEURES A CHATILA" DE JEAN GENET

"Des mots pour ne pas consentir"
Sophocle

En septembre 2002, il y aura 20 ans qu’ont eu lieu les massacres de Sabra et Chatila.
Pour commémorer ces événements dramatiques et en perpétuer la mémoire, nous réaliserons du 15 au 28 septembre de cette année sept lectures publiques du texte de Jean Genet "Quatre heures  Chatila", dans sept théâtres bruxellois : le Théâtre de la Balsamine, le Théâtre de Poche, le Centre culturel Jacques Frank, L’L, le Théâtre National, le Théâtre Varia et le Théâtre Océan Nord.
En vertu de la compétence universelle des tribunaux belges, une action judiciaire est actuellement en cours devant les tribunaux bruxellois contre Ariel Sharon ministre de la Défense  cette époque, pour évaluer sa part de responsabilité dans les massacres de Sabra et Chatila. C’est pourquoi, il nous semble d’autant plus important d’organiser ces lectures publiques ici.

Jean Genet se trouvait  Beyrouth quand ont eu lieu les massacres de Sabra et Chatila. Des que l’armée israélienne a levé le bouclage des camps de réfugiés, il y est entre. Dans le mois qui a suivi, lui qui avait arrêté d’écrire depuis de nombreuses années, a composé "Quatre heures  Chatila" qui témoigne de son parcours dans les camps de réfugiés après trois jours de massacre commis par les milices libanaises protégées par l’armée israélienne

Ces lectures sont un acte de mémoire,  la fois politique et artistique. Il s’agit de prendre position, de soutenir, avec nos moyens, le combat des Palestiniens, de réagir avec nos compétences, de canaliser notre révolte face  la politique actuelle de l’état d’Isra« l mène par le même Ariel Sharon.

Michel Cheval , mai 2002

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0